Pékin revoit ses priorités

chargement
  30.12.2011, 00:01
Premium
INVESTISSEMENTS

La Chine ne souhaite plus d'implantations de sites de construction automobile ou de polysilicium étrangers. En revanche, Pékin se dit ouverte à l'arrivée d'investissements dans les hôpitaux ou dans le crédit bail, selon un document publié hier. Cette liste de 29 pages, publiée sur le site internet de l'agence chinoise de planification économique (NDRC), énumère les secteurs pour lesquels...

À lire aussi...

REVENUSSalaire minimum: un socle à inscrire dans la loiSalaire minimum: un socle à inscrire dans la loi

Mise en gardeAchats d’aliments sur le web: des informations fiables manquent trop souventAchats d’aliments sur le web: des informations fiables manquent trop souvent

EnquêteCredit Suisse: la Finma reproche de «graves violations» dans l’affaire des filaturesCredit Suisse: la Finma reproche de «graves violations» dans l’affaire des filatures

BanquePrêts suspects au Mozambique: Credit Suisse verse 475 millionsPrêts suspects au Mozambique: Credit Suisse verse 475 millions

Monde numériqueFacebook prévoit de créer 10’000 emplois en Europe pour son «métavers»Facebook prévoit de créer 10’000 emplois en Europe pour son «métavers»

Top