17.06.2019, 11:20

Emploi: General Electric veut supprimer 450 postes de plus sur ses sites en Argovie

chargement
Les sites de Baden et de Birr seront impactés par ces décisions (archives).

dur Le marché de l'énergie est en crise et le géant américain General Electric essuie d'importantes pertes. Conséquence, il a annoncé l'an dernier vouloir supprimer 1200 des 4500 postes de travail suisses occupés dans la branche Power. Ce lundi, il ajoute 450 emplois à cette liste.

Le géant industriel américain General Electric souhaite supprimer 450 postes en plus sur ses sites de Birr et Baden en Argovie en raison des difficultés de GE Power. Les deux sites seront maintenus, a annoncé l'industriel dans un communiqué lundi.

Les consultations avec les partenaires sociaux suisses se dérouleront en parallèle des négociations à l'échelle européenne.

Sur les 450 postes susceptibles d'être touchés, "plus de 10% sont actuellement vacants en raison de fluctuations naturelles", selon le document. "Cette réorganisation s'inscrit dans l'objectif de l'entreprise d'améliorer la performance opérationnelle et financière de l'entreprise, de simplifier l'organisation et de restaurer une compétitivité durable".

Près d’un milliard de pertes

La branche énergie de l'industriel américain fait face à une demande en baisse sur le marché de la production d'électricité à partir de combustibles fossiles, affectant l'activité des centrales à gaz.

L'exercice 2018 de GE Power a été "financièrement difficile", enregistrant une perte d'exploitation de près de 1 milliard de dollars (quasiment autant en francs) et un flux de trésorerie négatif de 2,6 milliards.

1200 suppressions d’emplois

Le communiqué rappelle que GE s'est déjà engagé dans des "efforts de réduction de coûts l'an dernier", lui permettant de réaliser des économies structurelles de 900 millions de dollars.

"General Electric est conscient de la situation très difficile pour ses employés". L'entreprise s'engage à poursuivre le plan social global existant.

En juin 2018, le groupe américain annonçait vouloir supprimer 1200 postes sur les 4500 recensés fin 2017 dans l'activité Power en Suisse.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

criseAutomobile: après VW, c'est au tour de Ford d'annoncer 5000 suppressions d'emploisAutomobile: après VW, c'est au tour de Ford d'annoncer 5000 suppressions d'emplois

Ford veut supprimer 5000 emplois

En début de semaine, le constructeur automobile allemand Volkswagen annonçait vouloir supprimer jusqu'à 7000 emplois....

  15.03.2019 17:05

EmploiSuppression de 2000 postes: Unia exige que Novartis cesse sa stratégie de démantèlementSuppression de 2000 postes: Unia exige que Novartis cesse sa stratégie de démantèlement

starGastronomie: le célèbre chef anglais Jamie Oliver en faillite, 1300 emplois menacésGastronomie: le célèbre chef anglais Jamie Oliver en faillite, 1300 emplois menacés

TravailEmploi: la robotisation menace 14% des emplois actuels d'ici 20 ans, selon l'OCDEEmploi: la robotisation menace 14% des emplois actuels d'ici 20 ans, selon l'OCDE

Top