Réservé aux abonnés

Partir avec EXIT: établie en Valais, une octogénaire se confie

Nelly Baudoin, 83 ans, a pris contact avec l’association pour le suicide assisté pour être certaine de pouvoir y faire appel le moment venu. La Vaudoise, établie en Valais, veut pouvoir partir comme elle veut. Autre témoignage, celui d'une Valaisanne dont le papa a décidé de mourir par suicide assisté. Troisième et dernier épisode de notre série sur cette thématique de société.
10 janv. 2019, 12:01 / Màj. le 10 janv. 2019 à 12:01
Nelly Baudoin a parlé de sa décision à ses enfants et petits-enfants en toute sérénité.

Epanouie et sereine. C’est l’impression que donne Nelly Baudoin en ouvrant la porte de son appartement à Aproz. Peut-être parce que cette dame de 83 ans est en paix avec la mort. Elle a pris contact avec l’association EXIT pour s’assurer de pouvoir y faire appel le jour venu. «J’ai eu un cancer l’été dernier et depuis lors, je vais bien, même si j’ai deux autres choses bizarres dans mon corps. Je ne veux en aucun cas de chimiothérapie, ni d’acharnement. Je ne vais pas rendre mon dernier souffle aujour...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois