Médias: la rédaction en chef du «Walliser Bote» se féminise

Nathalie Benelli rejoint la rédaction en chef du «Walliser Bote». Elle épaulera ainsi Armin Bregy, 45 ans, qui reprend la tête du média valaisan. Il échange de poste avec Herold Bieler, 58 ans, qui devient ainsi directeur des publications du groupe mengis media, qui comprend aussi le «Rhonezeitung», ainsi que «Radio Rottu».
12 mai 2020, 18:16
/ Màj. le 12 mai 2020 à 18:18
La nouvelle rédaction en chef du "Walliser Bote": Nathalie Benelli, Armin Bregy et David Biner

Pour la première fois depuis 180 ans, une femme intègre la rédaction en chef du «Walliser Bote». Au gré d’un remaniement à la tête du média haut-valaisan, Nathalie Benelli, 55 ans, a en effet été nommée rédactrice en chef adjointe.

Elle y secondera Armin Bregy, 45 ans. L’ancien rédacteur en chef de «Kanal9» retrouve ainsi l’actualité au gré d’un échange de poste avec Herold Bieler, 58 ans. Celui-ci occupera désormais le poste de directeur des publications pour le groupe mengis media, qui regroupe également le «Rhonezeitung» et «Radio Rottu».

A lire aussi: «Le Nouvelliste» et le «Walliser Bote» unissent leurs forces

La rédaction en chef du «Walliser Bote» est complétée par David Biner, 33 ans. Avec des profils variés à sa tête, le quotidien souhaite renforcer la diversité des opinions dans ses colonnes.

À noter que le journal nommera à nouveau un responsable chargé de couvrir l’actualité dans la partie francophone du canton.

 

L’INFO SOLIDAIRE
Dans la situation sanitaire hors norme que nous vivons, la rédaction du «Nouvelliste» se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch
par Bertrand Girard