Réservé aux abonnés

Energie solaire: pour le conseiller d’Etat Roberto Schmidt, «nous avons beaucoup à rattraper»

Le ministre valaisan de l’énergie, Roberto Schmidt, analyse sans concession le retard de l’énergie solaire en Valais et tous les écueils politiques qui freinent son développement. Des fermes solaires aux toits des particuliers en passant par les politiques des communes et des distributeurs, découvrez sa grande interview en clôture de notre série.
13 nov. 2021, 05:30 / Màj. il y a 1 heure
Roberto Schmidt, conseiller d'Etat chargé de l'énergie.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois