Réservé aux abonnés

Un plongeur venu du futur

Dans le roman d’anticipation d’André Ourednik, un ministère gère un bassin de mémoire liquide où il faut littéralement plonger pour trouver des informations. Dense, drôle et intrigant.
19 déc. 2017, 00:01
/ Màj. le 19 déc. 2017 à 00:01
DATA_ART_5068918

Des hommes plongent dans l’eau et tissent des fils narratifs pour établir les rapports mandatés par des entreprises privées ou le secteur public. C’est le futur imaginé par André Ourednik. Après l’archivage papier, puis électronique, place au stockage liquide des données mondiales. Mais un fil laissé par un plongeur disparu intrigue le personnage Goan Si. Que signifient ces histoires déconnectées?

Vous avez imaginé que «Omniscience» avait été traduit du tchèque par Ondřej Sýkora. D’où vient ce nom?

C’est le nom que je portais lorsque j’étais enfant. Je suis né à Prague avec ce nom. Ma mère s’est...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois