Réservé aux abonnés

Vers la fin des achats avec des mallettes de billets

07 août 2015, 11:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_1411548.jpg

On ne pourra plus acheter un immeuble ou un bijou en posant plus de 100 000 francs en liquide sur la table. Et les banques ne pourront plus accepter d'argent non fiscalisé. Le Conseil fédéral a mis en consultation jusqu'au 15 juin, hier, deux projets pour assurer l'intégrité de la place financière.

La Suisse est déjà très avancée en matière de lutte contre le blanchiment d'argent et le terrorisme. Mais le Groupe d'action financière pour le blanchiment de capitaux (Gafi) a mis en oeuvre de nouvelles recommandations en février 2012 et des lacunes doivent être comblées dans la législation, a rap...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an