Réservé aux abonnés

Les Etats-Unis demandent des comptes

Depuis le 20 décembre, les touristes suisses et de 37 autres pays sont invités à déclarer leur activité sur les réseaux sociaux en cas de séjour outre-Atlantique.
29 déc. 2016, 23:07
/ Màj. le 30 déc. 2016 à 00:01
epa03908657 Tourists take pictures of the reopened Statue of Liberty, on Liberty Island in New York City, New York, USA, 13 October 2013. Four US states will pay the federal government to keep their major tourism attractions open for visitors. Arizona, South Dakota, Utah and New York state have agreed to pay the National Park Service to reopen locations that have been closed since the partial US government shutdown commenced on 01 October.  EPA/PETER FOLEY USA STATUE OF LIBERTY REOPENS

«J’ai été étonné par cette demande des autorités américaines. Je l’ai ressentie comme une nouvelle intrusion dans ma vie privée.» Le système électronique d’autorisation de voyage aux Etats-Unis (Esta) a réservé une désagréable surprise à Manuel, quelques semaines avant de partir à New York avec sa famille: ce Fribourgeois de 45 ans a été invité par la douane américaine à communiquer en ligne les réseaux sociaux sur lesquels il est actif, ainsi que ses noms d’utilisateur.

Depuis le 20 décembre, les Etats-Unis ont ajouté cette requête, facultative, dans le formulaire Esta. Elle concerne...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois