Réservé aux abonnés

Johann Schneider-Ammann encore boycotté

Pour la deuxième fois en deux mois, des organisations refusent de participer à un sommet organisé par le ministre de l’économie.
29 mars 2018, 00:01
/ Màj. le 29 mars 2018 à 00:01
Bundesrat Johann Schneider-Ammann beantwortet eine Frage zu den bundesraetlich geplanten Massnahmen zum Rohstoffhandel, am Mittwoch, 27. Maerz 2013 in Bern. Bundesrat Johann Schneider-Ammann erklaerte, warum der Bundesrat mit Regulierungen fuer die Rohstoffbranche zurueckhaltend ist. Zurueckhaltung sei eines der Rezepte fuer die Attraktivitaet des Wirtschaftsstandorts Schweiz. (KEYSTONE/Alessandro della Valle)


 SCHWEIZ BUNDESRAT SCHNEIDER-AMMANN

Deux boycotts, à deux mois d’intervalle: le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann (PLR) a la vie dure. Il y a un mois, l’Union suisse des paysans faisait défection lors d’un sommet consacré à l’accord de libre-échange avec les pays du Mercosur (Brésil et Argentine notamment). Et le 23 avril, ce seront des associations de seniors qui devraient faire une croix sur la conférence pour les travailleurs âgés pilotée par le ministre de l’Economie. Voilà qui tranche avec le discours du Bernois, chantre du partenariat social.

Dans un communiqué, les organisations 50etplus et Avenir50plus ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois