Kilian Frankiny, victime d'une fracture du bassin, ne devra pas se faire opérer

Kilian Frankiny, victime d'une chute lors de la 15e étape de la Vuelta, ne souffre pas d'une double fracture du fémur mais d'une fracture du bassin. Il n'aura pas à subir d'intervention.
05 sept. 2017, 17:48
/ Màj. le 05 sept. 2017 à 17:52
Kilian Frankiny devrait remonter sur un vélo d'ici quatre à six semaines.

"J'évite l'opération. C'est une bonne nouvelle." Kilian Frankiny, de retour en Suisse depuis lundi soir, après sa chute lors de la 15e étape de la Vuelta, ne souffre finalement pas d'une double fracture du fémur qui aurait nécessité une opération. De nouveux examens, réalisés mardi après-midi à Viège, ont révélé qu'il avait le bassin fracturé en trois endroits. "C'est moins grave puisque d'ici quatre à six semaines, je remonterai sur un vélo alors qu'une opération au fémur m'aurait éloigné de mon vélo pour deux mois. Du coup, je vais pouvoir reprendre plus vite la préparation pour la saison 2018."

Kilian Frankiny a déjà rejoint son domicile. Il se déplace certes avec des béquilles. Mais d'ici trois à quatre semaines, il compte bien faire tourner les jambes sur le rouleau.

par Christophe Spahr