Un aigle filme Londres vue du ciel pour sensibiliser le public à la menace qui pèse sur lui

Jacques-Olivier Disner veut réintroduire l'aigle pygargue à queue blanche dans les Alpes. Le fondateur des Aigles du Léman, à Sciez, sur la rive française du lac, a lancé le projet Freedom. Il fait voler ses aigles, équipés de caméras, au-dessus des capitales européennes.

21 nov. 2014, 11:02
Le projet Freedom a démarré en octobre dernier avec des vols au-dessus de Paris. Les dernières vidéos montrent Londres vue du ciel.

Il y a eu la Tour Eiffel et Paris en octobre. Il y a le Tower Bridge et Londres en novembre. Les films du projet Freedom visent à sensibiliser le grand public à la menace de disparition qui pèse sur l'aigle pygargue à queue blanche. Un rapace qui a disparu du ciel des Alpes depuis plus de 50 ans.

C'est le Français Jacques-Olivier Disner qui se cache derrière Freedom, un projet en plusieurs phases, qui comprend notamment un long-métrage, un volet naturaliste avec des reproductions en captivité et des retours à la nature, mais aussi un volet sensibilisation.

Le fondateur des Aigles du Léman, à Sciez, sur la rive française du lac Léman, promène ses pygargue dans les grandes villes d'Europe. Il leur installe une petite caméra sur le dos et il diffuse ensuite les films sur sa chaîne Youtube. Le but? Dire au monde que ces magnifiques oiseaux risquent de disparaître si on ne fait rien. 

Mais l'idée de Disner, c'est aussi de récolter des fonds pour boucler la production du long-métrage. Ce dernier mettra en scène Roï, un aigle sauvage qui est persuadé d'être le dernier de son espèce.

A voir les petits clips diffusés régulièrement sur Youtube, on espère vraiment que Jacques-Olivier Disner pourra aller au bout de son rêve.

 

En octobre, le pygargue s'était envolé du sommet de la Tour Eiffel. La vidéo a déjà été vue plus d'un million de fois sur Youtube: