Zermatt: un glacier aux allures de rapace

Le recul des glaciers révèle parfois des formes inattendues. Comme le glacier du Tiefmatten au pied du Cervin, immortalisé vendredi 13 octobre par un de nos lecteurs. On y devine la forme d'un rapace.

14 oct. 2017, 18:28
/ Màj. le 15 oct. 2017 à 08:15
On peut deviner le visage d'un aigle sur ce glacier.

Si le recul des glaciers est un sujet quotidien de préoccupations, il peut aussi laisser apparaître des images surprenantes. C'est ce qu'a voulu nous montrer un de nos lecteurs, Laurent Crettenand, assistant de vol chez Air-Glaciers qui a réalisé ce cliché lors du survol du glacier du Tiefmatten vendredi 13 octobre. On y devine le visage d'un rapace, certains y voient un aigle et d'autres un hibou.

Non loin de là, en 2015, un immense trou s'était formé au bout de la langue du glacier de Ferpècle au fond du Val d'Hérens. On pouvait y voir un coeur se dessiner.