Réservé aux abonnés

Victime de stocks record, le milieu valaisan du vin limitera sa vendange 2019

Mardi, l’Interprofession de la vigne et du vin a abaissé tous les quotas, à part celui du fendant. Décryptage d’une décision négociée de haute lutte entre producteurs et acheteurs de raisin.
26 juin 2019, 05:30
Fin 2018, en bouteilles ou en cuves, les réserves de vin valaisan étaient supérieures de 11% à la moyenne des cinq années précédentes, totalisant ainsi plus de 60 millions de litres. (Illustration)

Quelle que soit sa qualité, les vignerons valaisans produiront moins de raisin AOC lors de la prochaine vendange. Mardi, l’Interprofession de la vigne et du vin (IVV) a communiqué des quotas historiquement restrictifs pour l’année 2019. Le milieu du vin s’est imposé ces rendements maximaux par surface pour des raisons économiques, et non qualitatives.

A lire aussi : Vendange 2019: l’IVV abaisse tous les quotas à part celui du fendant

Face à la baisse continue de la consommation de vin en Suisse, les stocks s’a...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois