Valais/Wallis Promotion se réorganise pour mieux vendre le canton

Après quatre ans, Valais/Wallis Promotion modifie son organisation pour mieux s'orienter vers une promotion globale et moins par secteur.

26 janv. 2017, 13:19
L'arrivée de la Haut-valaisanne Andrea Bärwalde à la communication de Valais/Wallis Promotion symbolise la réorganisation de l'institution.

Valais/Wallis Promotion (VWP) a changé depuis le début de l’année son organisation. «Après quatre ans, il était nécessaire d’adapter notre structure», explique Damian Constantin, le directeur de l’institution. «Notre organisation privilégiait une structure par secteur. Aujourd’hui, nous sommes orienté vers une promotion globale et intersectorielle.» Du coup, la direction ne comporte plus que quatre membres au lieu de cinq précédemment. «Il n’y a pas eu de licenciement, simplement des départs prévus. Et nous avons pu profiter des compétences des personnes qui étaient en place au sein de notre structure.»

Cette réorganisation est symbolisée par un renforcement de sa communication. Depuis le début de l’année, c’est Andrea Bärwalde, ex-porte-parole de la compagnie aérienne Swiss pendant plus de six ans, qui assumera pour VWP la charge de la communication et les contacts médias tant au niveau national qu’international. Durant ces quatre dernières années, la Haut-valaisanne était engagée dans un bureau de relations publiques à Francfort en Allemagne, avec une spécificité dans le tourisme.

Ancienne stagiaire au Nouvelliste, Elodie Délèze rejoint également l’équipe de communication.