Réservé aux abonnés

Valais: une étude se penche sur le lien entre cycle menstruel et tolérance à l’altitude

L’Université de Lausanne et le pôle SpArk lancent une étude pour comprendre les effets du cycle menstruel et de la ménopause sur la tolérance à l’altitude. Une trentaine de Valaisannes participent à la recherche.

20 juin 2022, 12:00
La participante Elisabeth Raboud pédale dans la chambre à hypoxie où l'altitude de 3500 mètres est simulée. Fréquence cardiaque, échanges gazeux, saturation en oxygène y sont mesurés par Tom Citherlet, responsable de l'étude.