Réservé aux abonnés

Viège développe les anticorps

En trois ans, le groupe Lonza a investi 38 millions pour spécialiser son site valaisan dans les principes actifs contre les maladies cancéreuses.

16 janv. 2013, 00:01
data_art_1322561.jpg

Mardi passé Stefan Stoffel di recteur de "Industrie Chimique" , l'une des unités d'affaires du Groupe Lonza, annonçait un investissement de 14 millions destiné au doublement de la production des ADCs à Viège. ADCs est l'abréviation de "Principes actifs anticorps conjugués" (en anglais "Antibody drug conjugates"). Stefan Stoffel nous en explique les enjeux.

Lonza investit 14 millions de francs à Viège dans les ADCs. Quel est le potentiel de ces ADCs?

Les ADCs ont différents composants, qui demandent des recherches en laboratoire. Ils peuvent également déclencher des développements du côté des...