Une liaison câblée entre Euseigne et Saint-Martin?

Des perspectives réjouissantes pour la commune du val d’Hérens ont été annoncées en marge de l’assemblée primaire de Saint-Martin.

20 déc. 2019, 10:00
Les perspectives sont réjouissantes pour la commune de Saint-Martin.

«Un vent nouveau, d’optimisme modéré mais d’optimisme quand même, souffle sur Saint-Martin», se réjouit Alain Alter, président de la commune, en marge de l’assemblée primaire tenue mardi 17 décembre dernier.

Une réjouissance incarnée par la progression démographique, avec une vingtaine d’arrivées enregistrée depuis le mois d’avril et portée par de nouveaux projets tournés vers l’avenir. «Nous avons déposé auprès du canton une demande d’étude de faisabilité pour une liaison verticale entre Euseigne et Saint-Martin», annonce le chef de l’exécutif. Grande nouveauté, ce projet a suscité le vif intérêt des administrés.

A lire aussi: Saint-Martin: ils veulent remettre l’église au milieu du village 

Tous les objets acceptés à l’unanimité 

Au chapitre des objets soumis en votation, le budget qui présente une marge d’autofinancement de 644 780 francs et des investissements nets de 820 000 francs a été accepté à l’unanimité.

La dépense la plus importante est allouée aux routes communales avec 225 000 francs, à des panneaux solaires pour 120 000 francs et au déplacement de l’UAPE dans l’ancienne poste pour 100 000 francs.

La modification du règlement communal sur la gestion des déchets, qui prévoyait l’exonération des taxes pour les habitations inaccessibles en hiver a elle aussi été acceptée à l’unanimité.