Un bus reliera Sierre au téléphérique Chalais-Vercorin en moins de vingt minutes

Les bus sierrois relieront dès le 26 octobre la gare CFF de Sierre au téléphérique Chalais-Vercorin. Un premier pas vers la planification du réseau de transports publics de l’Agglo Valais central.

13 oct. 2020, 12:08
Dès le 26 octobre, les bus sierrois relieront la gare CFF de Sierre au téléphérique Chalais-Vercorin.

La ligne 1 du réseau des bus sierrois connaît une nouvelle extension. Dès le 26 octobre, un bus reliera la gare CFF de Sierre au téléphérique Chalais-Vercorin en moins de vingt minutes, en passant par la zone commerciale de Rossfeld et le centre sportif Ecossia. 

A lire aussi : Chalais: des citoyens proposent la création d’une télécabine reliant Daval à Vercorin

Accès facilité aux pistes de Vercorin

«Avec le déplacement des activités sportives de Condémines à Ecossia, la Ville permet ainsi aux élèves des centres scolaires et aux sportifs de rejoindre le site en bus», communiquent les communes de Sierre et de Chalais, qui voient aussi en cette extension «un intérêt indéniable» pour l’offre touristique de la région, «en facilitant l’accessibilité aux pistes de Vercorin depuis la gare CFF de Sierre». 

Elles indiquent par ailleurs que cette nouvelle offre constitue un premier pas vers la planification du réseau de transports publics de l’Agglo Valais central.

 

La carte du réseau des bus sierrois avec l’extension vers Chalais. ©Ville de Sierre

 

Un bus toutes les vingt minutes

Concrètement, un bus effectuera cette liaison toutes les vingt minutes en semaine, et toutes les trente minutes le samedi. Dans leur communiqué, Sierre et Chalais estiment par ailleurs que cette nouvelle offre encouragera la modération du trafic sur la transversale Chalais-Noës, «en offrant une alternative aux automobilistes pour effectuer ce trajet». 

A lire aussi : L’Agglo Valais central ambitionne de créer un réseau de transports publics couvrant toute la région

Pour rappel, la ligne 1 des bus sierrois avait été étendue une première fois en 2019, en direction de la zone industrielle de l’Ile Falcon.