Réservé aux abonnés

Toujours plus nombreux sur les pistes, les randonneurs sont parfois difficiles à canaliser

Face à l’essor du ski de randonnée, les stations de montagne prennent des mesures pour garantir la sécurité sur leur domaine. A l’image de Crans-Montana, qui vient d’inaugurer un Rando Parc.

21 janv. 2018, 17:00
Nicolas Combe et son épouse Séverine comptent parmi les concepteurs du Rando Parc de Crans-Montana. Le parcours est situé hors des pistes de ski, ce qui réduit considérablement les risques de collisions.

La randonnée a la cote en Valais. Raquettes ou peaux de phoque aux pieds, ils sont de plus en plus d’adeptes à gravir les pistes de ski pour parfaire leur condition physique. Le jour, comme la nuit. De quoi donner quelques sueurs froides aux sociétés de remontées mécaniques.

Alors, pour éviter que la route des randonneurs ne croise celle des skieurs – ou en soirée, celle des dameuses – certaines stations de montagne se dotent d’un Rando Parc. Morgins a inauguré le sien en 2016, avant que Crans-Montan...