Sion: plus de neuf aînés sur dix se sentent bien chez eux

Les Sédunois âgés de 65 ans ou plus se sentent bien entourés et souffrent peu de solitude. Ils s’impliquent beaucoup dans la garde des petits-enfants et les activités bénévoles. Et sont particulièrement préoccupés par la santé.

05 oct. 2020, 10:54
L'enquête de la Ville de Sion a été lancée durant le printemps 2020.

La solitude? A Sion, les aînés en souffrent peu. Grâce à leur famille et à leurs voisins, près de deux séniors sur trois (64%) affirment ne jamais se sentir seuls. Ils sont même plus de 90% à déclarer se sentir bien chez eux et satisfaits de leur logement, révèle lundi une enquête participative de la Ville, réalisée en collaboration avec Pro Senectute Valais.

A lire aussi : Sion lance une enquête auprès des aînés

Les personnes âgées de Sion restent actives dans des activités bénévoles. Moins de la moitié d’entre eux (44%) accompagnent et soutiennent couramment un membre de leur famille et plus d’un sur trois (38%) garde régulièrement leurs petits-enfants.

La santé est la principale préoccupation des aînés sédunois, suivie de près par la mobilité, les finances et les liens sociaux. Plus de quatre sondés sur cinq (84%) disent se sentir en sécurité dans les espaces publics, à l’exception de la gare.

Parmi les 6900 Sédunois âgés de 65 ans ou plus contactés, 1583 ont répondu au questionnaire. Le sondage a comme objectif d’améliorer le quotidien des séniors. Une enquête de proximité dans les quartiers de la ville va être menée durant ces prochaines semaines.