Veysonnaz va certainement recourir contre la décision de remplacer l’office postal par une agence postale.

La décision de remplacer l’office postal par une agence postale à Veysonnaz devrait faire l’objet d’un recours. La commune envisage en effet de porter le dossier devant la PostCom. Patrick Lathion, le président de l'exécutif, l'a annoncé vendredi.

08 janv. 2016, 16:51
Le président de Veysonnaz n'est pas d'accord avec cette décision.

Les habitants de Veysonnaz ont appris le remplacement de l’office postal par une agence postale dans le magasin du village. Le président de l’exécutif, Patrick Lathion, se montre fâché et déçu. "Je reproche à la Poste son manque de compréhension et d’écoute"», a-t-il expliqué vendredi. Il y a deux ans, les heures d’ouverture avaient notamment été diminuées.

La commune va donc certainement poser un recours à la PostCom.  "Sa décision doit nous être communiquée dans un délai maximum de 6 mois." L’exécutif attend aussi des nouvelles «du postulat urgent de David Théoduloz accepté à l’unanimité en septembre au Grand Conseil."

Les arguments de la Poste

Du côté de la Poste, on comprend la déception des habitants de Veysonnaz."Cela montre leur attachement à notre filial, et témoigne de la qualité de nos prestations et de l’estime portée à notre personnel", commente Stéphane De Martin, responsable secteur vente Valais. "Il faut cependant rappeler que n’aurions pas envisagé d’examiner une alternative pour la desserte postale de la localité si nous n’avions pas eu de bonnes raisons de le faire. La Poste est en effet persuadée que l'agence postale représente la meilleure alternative au vu des habitudes de la clientèle concernée."