Ski-handicap: Veysonnaz récupère deux géants reportés à Kranjska Gora

La station valaisanne accueillera douze courses la semaine prochaine sur la piste de l’Ours.
31 janv. 2019, 17:11
Théo Gmür avait remporté l'unique géant disputé en 2018 à Veysonnaz.

Veysonnaz et la piste de l’Ours accueilleront douze courses de la Coupe du monde, la semaine prochaine. Outre le programme initial, la station a récupéré des épreuves de Kranjska Gora qui avaient été reportées en décembre dernier. Il s’agit d’un super-G et d’un géant.

Au final, Veysonnaz organisera trois super-G – deux le mercredi 6 février, en ouverture – et trois géants, autant chez les hommes que chez les dames. Chaque course sera divisée en trois catégories différentes. Les délégations arriveront lundi en provenance de Nevea Sella, là où se déroulent les Mondiaux jusqu’à vendredi. «C’est une grosse organisation, d’autant que c’est nouveau pour nous d’accueillir des super-G», explique Didier Bonvin, responsable des manifestations à Veysonnaz. «D’ailleurs, nous recherchons encore des bénévoles.»

Théo Gmür, le héros local, sera bien évidemment présent à Veysonnaz en voisin. Le Nendard, déjà champion du monde de descente, vice-champion du monde de géant, avait également remporté trois titres lors des Jeux paralympiques de PyeongChang. En janvier 2018, il avait gagné l’unique géant disputé à Veysonnaz, en signant le meilleur temps des deux manches. Ce succès avait en quelque sorte lancé sa folle aventure, quelques semaines plus tard, en Corée du Sud.

A lire aussi : Ski handicap: première réussie pour Veysonnaz

A lire aussi : Le Nendard Théo Gmür prépare les Jeux paralympiques à Veysonnaz

 

PROGRAMME

Mercredi 6 février: deux super-G hommes et dames
Jeudi 7 février: un super-G hommes et dames
Vendredi 8 février: un géant homme et dames
Samedi 9 février: un géant hommes et dames
Dimanche 10 février: un géant hommes et dames


 

par Christophe Spahr