Ski handicap: des rafales de plus de 100 km/h balaient le géant de coupe du monde programmé mardi à Veysonnaz

Des rafales de vent, mesurées à plus de 100 km/h, entraînent l'annulation du géant de coupe du monde de Veysonnaz. L'épreuve ne sera pas rattrapée cette semaine dans la station valaisanne.

16 janv. 2018, 12:10
Les géantistes se contenteront d'une seule course à Veysonnaz.

Didier Bonvin et son équipe cèdent face au déchaînement des éléments. Le vent, avec des rafales mesurées à plus de 100 km/h, les contraint à renoncer au déroulement du géant de coupe du monde de ski handicap programmée à Veysonnaz. "Je n'avais jamais vu un vent d'une telle violence au sommet de la Piste de l'Ours, témoigne le responsable des manifestations de la station. La montée en cabine m'a fait peur. Les piquets des portes de slalom étaient couchés à même la neige. On a eu l'espoir d'une baisse d'intensité du vent qui soufflait à 80 km/h en début de matinée. Il a au contraire gagné en force après une courte pause."

L'épreuve ne sera pas repoussée en fin de semaine. "Les équipes se rendent à Tignes pour le week-end, elles n'ont pas la disponibilité pour rattraper ce géant. Nous nous concentrons sur les deux slaloms, mercredi et jeudi. avec l'espoir que les conditions s'améliorent. Il faut savoir être raisonnable. Nous avons attendu jusqu'à 10 heures pour tenter un départ, mais nous n'avions plus ensuite la possibilité de terminer l'épreuve si les conditions l'avaient permis."