Réservé aux abonnés

«Lara ne voit pas le danger»

Hugues Ansermoz ne cède pas à la tentation de lancer Lara Gut en coupe du monde (descente à 12 heures). Le plus grand talent du ski suisse fait ses armes en coupe d’Europe.

21 déc. 2007, 05:01

DE SANKT ANTON

Les descendeuses de coupe du monde s'éclatent à Sankt Anton. La piste Karl Schranz convient aux Suissesses qui cartonnent lors du dernier entraînement. Nadia Styger signe le meilleur temps, Fränzi Aufdenblatten termine troisième. «Nous avons l'habitude de cette situation aux entraînements, malheureusement...» Hugues Ansermoz suspend sa phrase. L'entraîneur de l'équipe nationale féminine oscille entre espoirs et réalisme. «Nadia et Fränzi n'avaient pas encore trouvé la ligne idéal...