Réservé aux abonnés

Vers un rapprochement entre PLR et PDC

Pour Léonard Bender, la lente érosion de la famille C se traduira bientôt par la constitution d'une majorité bourgeoise alliant libéraux-radicaux et démocrates-chrétiens. Ses explications.

11 mars 2009, 08:13

«Le PDC subit un déclin inéluctable, ce qui n’est pas étonnant dans le cadre d’une démocratie pluraliste, ouverte et fortement concurrentielle», analyse Léonard Bender, le président du Parti libéral-radical valaisan (PLR) à la suite des dernières élections cantonales. Le fait que ce déclin survienne alors que le PDC peut se targuer d’un bon bilan ne surprend pas le Fulliérain: «Ce recul du parti majoritaire ne signifie pas pour autant qu’il ne soit plus en phase avec la...