Une opposition et plus de 1000 signatures contre l'interdiction des bisses aux cyclistes

Une association s'est créée pour défendre les droits des vététistes valaisans. Elle a envoyé une opposition formelle vendredi à la Ville de Sion pour protester contre l'interdiction des bisses de la rive droite aux cyclistes.
26 avr. 2014, 15:50
Les cyclistes ne seront bientôt plus tolérés sur les bisses sédunois de la rive droite.

Suite à la volonté de l’Association Valaisanne de la randonnée (Valrando) et de la Ville de Sion d’interdire les bisses de Clavau, Lentine et Montorge aux vélos, une opposition formelle a été envoyée à la Municipalité. Elle émane de Pro VTT, association nouvellement créée, qui veut défendre les intérêts des vététistes valaisans.

L’opposition formelle était accompagnée d’une pétition contenant plus de 1'000 signatures réunies en moins d’un mois. "600 paraphes ont été récoltées via Internet et plus de 400 l’ont été sur papier dans différents magasins et dans des clubs cyclistes", explique Laurent Savioz, président de Pro VTT.

L’association prône un respect mutuel entre marcheurs et cyclistes, sur les bisses et ailleurs. Les vététistes estiment que la cohabitation est saine et qu’une interdiction est totalement exagérée aujourd’hui. «Nous espérons que la Ville reviendra sur sa décision», revient Laurent Savioz.

Pour rappel, la Ville de Sion avait fait paraître dans le bulletin officiel du 28 mars 2014 une mise à l’enquête pour la pose de panneaux interdisant les cycles et cyclomoteurs de circuler sur les bisses de Clavau, Lentine et Montorge. Reste aujourd'hui à savoir si cette opposition et ces signatures changeront la donne.