Une candidature possible pour le Centre gauche PCS

Le Centre gauche PCS pourrait lui aussi présenter un candidat au Conseil d'Etat.

03 janv. 2017, 10:30
Le président du Centre gauche PCS Raymond Borgeat annonce qu'une porte s'ouvre pour que son parti soit en lice pour l'élection du Conseil d'Etat.

Le nombre de candidats pour l'élection au Conseil d'Etat en mars prochain pourrait encore augmenter. Le Centre gauche PCS pourrait, lui aussi, se lancer dans la course.

Après l'annonce de la candidature de Nicolas Voide, "une porte s'ouvre" du côté du Centre gauche, déclare le président Raymond Borgeat.

"Si on part, ce sera avec le PS sur une liste ouverte. Cela n'aurait pas de sens que nous partions seul", ajoute Raymond Borgeat.

Plusieurs personnalités du parti "seraient légitimes" pour se présenter aux côtés d'Esther Waeber-Kalbermatten et de Stéphane Rossini, estime le président, qui n'exclut pas d'être en lice lui-même, même s'il préfère laisser la place à un candidat d'un autre district que celui de Sion dans lequel se présente le conseiller d'Etat UDC Oskar Freysinger.

Le Centre gauche PCS tiendra son assemblée générale le 19 janvier.