Réservé aux abonnés

Un transfert en forme de polar ou de film à suspense

L'ancien directeur sportif du FC Sion avait découvert Serey Die dans le championnat algérien. Il évoque la négociation.

15 avr. 2013, 00:01
data_art_1507458.jpg

La voix au bout du fil est chaleureuse. L'appel surprend Paolo Urfer dans le sud de la France où il séjourne pour des motifs professionnels. L'ancien directeur sportif du FC Sion et de Xamax notamment demeure actif dans le milieu du foot. "Je suis consultant sur mandat pour plusieurs clubs. J'ai rencontré cette semaine les dirigeants du Zenith Saint-Pétersbourg avec qui nous avons défini une collaboration ciblée sur les prochains mois" , précise-t-il. Le club russe l'aurait-il sollicité pour découvrir un nouveau Serey Die? Les performances de l'Ivoirien avaient grandement contribué à l'élimin...