Réservé aux abonnés

Un soutien sous conditions

Le Conseil d’Etat entend fixer ses exigences.

08 juin 2017, 23:03 / Màj. le 09 juin 2017 à 00:01
DATA_ART_4698460

En réponse à une interpellation, le Conseil d’Etat valaisan a réaffirmé hier devant le Grand Conseil sa volonté de soutenir plus activement la candidature de Sion aux Jeux olympiques de 2026. Mais il entend aussi fixer des exigences et des attentes claires.

Le gouvernement valaisan ne s’engagera en faveur de la candidature de Sion 2026 que si ces Jeux sont «durables, à taille humaine et raisonnablement finançables». C’est le message porté hier par le conseiller d’Etat Frédéric Favre en réponse à une interpellation de la députée suppléante de l’Alliance de gauche Marie-Paul Bender. Cette dernièr...