Réservé aux abonnés

Un seul tarif pour le livre

Le prix unique servira aussi les consommateurs.

03 mars 2011, 05:02

«Paris vaut bien une messe», aurait dit Henri IV. Pour les Chambres fédérales, le livre, en tant que bien culturel, vaut bien une entorse à la concurrence. Le Conseil des Etats s'est rallié hier à la réglementation du prix du livre voulue par le Conseil national. Elle ne portera pas seulement sur les ouvrages vendus dans les librairies suisses, mais aussi sur les livres expédiés de l'étranger par des sites internet comme Amazon. Cela n'a pas été sans mal. Les sénateurs ont dû être départagés par le président du Conseil, le PDC uranais Hansheiri Inderkum. Il faut dire que c'est un autre démocra...