Réservé aux abonnés

Un quatrième décès et des suites politiques

Une quatrième personne est décédée jeudi des suites d'une opération du pancréas dirigée par Vincent Bettschart. Le troisième décès pour le seul mois d'août. Réactions dans la classe politique valaisanne.

07 sept. 2013, 00:01
data_art_1797886.jpg

Vincent Bettschart (à gauche), le directeur de l'Hôpital du Valais Eric Bonvin

Une Valaisanne a trouvé la mort, ce jeudi, suite à une opération du pancréas menée par Vincent Bettschart, le chirurgien-chef de l'Hôpital du Valais (RSV). Un décès qui porte à quatre le nombre de victimes d'opérations chirurgicales abdominales. Trois cas rien que pour le mois d'août. Sans compter qu'une cinquième personne serait dans un état grave, selon différentes sources médica...