Réservé aux abonnés

Un final bestial

Le Mean Machine de Sion s'offre, pour dernier concert avant fermeture définitive, Paul Di'Anno, qui a écrit une partie de l'histoire du rock au sein d'Iron Maiden. A ne pas rater jeudi soir.

30 avr. 2008, 05:02

PROPOS RECUEILLIS PAR

Il est parfois des destins hors normes, des personnages trop ténébreux pour être en pleine lumière... Paul Di'Anno a été la voix d'Iron Maiden, icône indéboulonnable du hard rock mondial, de 1977 à 1981. Le temps d'enregistrer les deux premiers albums du groupe («Iron Maiden» et «Killers») qui sont devenus des classiques. Remplacé par Bruce Dickinson en raison d'une conduite erratique, elle-même due à des abus en tous genres, Paul Di'Anno est resté depuis dans l'ombre du monstre sacré, taillant sa route dans les marges du circuit, accumulant les projets (Di'Anno, Killers, ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois