Un FC Sion transparent concède à Saint-Gall sa plus lourde défaite de la saison (0-5)

Sion concède contre Saint-Gall sa plus lourde défaite de la saison (0-5). A l'AFG Arena, les Saint-Gallois administrent une leçon de football à des visiteurs dépassés dans tous les domaines. La majorité des joueurs valaisans regagnent le vestiaire sans un regard pour leurs supporters.

12 mai 2013, 08:34
Sion s'est fait mettre à terre par Saint-Gall, à l'image de Gelson.

Sion concède sa plus lourde défaite de la saison contre Saint-Gall (0-5). Et ce résultat ne souffre aucune discussion. Les visiteurs reçoivent une leçon de football. Dominés dans tous les domaines, ils subissent le rythme, la puissance, la solidarité et les envies des Saint-Gallois. Tout ce qui a manqué aux Sédunois privés de Gennaro Gattuso sur le terrain. Jeudi prochain, Sion accueillera Grasshopper à Tourbillon dans une rencontre capitale pour la qualification à l'Europa League.

Indésirable en Valais, Sébastien Wüthrich s'est rappelé aux bons souvenirs de Christian Constantin en ouvrant la marque dès la 10e. Scarione, meilleur buteur du championnat, a ensuite frappé deux fois (16e et 27e). Et les Sédunois de regagner les vestiaires la tête bien basse...

C'est le même Scarione qui a marqué le 4-0 sur penalty à la 69e, avant que Pa Modou ne scelle le score à la 88e. Bien entendu, Sion pourra toujours s'indigner de l'arbitrage de M. Amhof. Le directeur de jeu s'est trompé en donnant aux Brodeurs un coup franc indirect qui a causé le 2-0 et sa décision d'accorder le penalty du 4-0 est plus que discutable. Mais les Valaisans ne peuvent pas non plus occulter que l'apathie qui a été la leur sur le terrain est la première responsable de ce naufrage.

La rencontre, minute par minute:

90e Pa Modou inscrit le cinquième au terme d'une course solitaire sur le côté gauche.

88e Lopar sauve des poings sur un tir de Kololli qui se présente seul devant lui.

87e Un tir de Scarione sur coup franc passe de peu à droite.

82e Vanins évite le cinquième but saint-gallois en plongeant dans les pieds de Mathys qui se présentait seul devant lui. Tadic entre en jeu pour Ishak.

80e Mutsch, l'ancien joueur de Sion, remplace Martic, l'auteur de la passe décisive sur le troisième but saint-gallois pour les dix dernières minutes du temps réglementaire.

75e Décalé par Darragi, Ndjeng manque la cible d'un tir pris à huit mètres du but saint-gallois.La première occasion construite par les visiteurs depuis près d'une heure de jeu.

73e Marques remplace Léo pour le dernier changement disponible dans le camp valaisan. Stocklasa relaie ontandon pour la première substitution dans le camp saint-gallois.

70e Dingsdag prend un carton jaune pour une faute sur Ishak.

68e Scarione transforme un pénalty accordé pour une intervention de Crettenand sur Ishak.

62e Sion se montre incapable de menacer un contradicteur qui contrôle sans problème le match.

54e Ndjeng, échappé sur le côté gauche, tire dans le petit filet des buts saint-gallois.

52e Le déferlement continue. Vanins plonge et sauve dans les pieds de Scarione.

50e Le montant droit dévie un tir de Scarione. La deuxième période recommence comme la première avec des Saint-Gallois qui se jouent facilement de l'opposition sédunoise.

46e La deuxième période reprend. Ndjeng remplace Regazzoni, qui a manqué son retour à l'AFG Arena, et Yoda relaie Vanczak dans le camp valaisan, Kololli recule au poste de latéral droit.

45e Sion rentre aux vestiaires menés de trois longueurs à la mi-temps (0-3). Les visiteurs prennent une leçon d'engagment, de vivacité et simplicité. Yoda et Ndjeng s'échauffent. Ils devraient commencer la deuxième période.

40e Saint-Gall gère tranquillement son avantage. Sion n'a pas approché le but de Lopar depuis le troisième but signé par Scarione.

35e Le public de l'AFG Arena chante son bonheur debout dans les tribunes. Saint-Gall domine et maîtrise le match sans difficulté. Les Saint-Gallois se jouent de l'opposition valaisanne avec une facilité dérisoire.

27e Scarione marque le troisième but saint-gallois d'une reprise de la tête parfaitement ajustée dans le coin gauche des filets de Vanins. L'Argentin bénéficie d'une liberté totale à huit mètres du but valaisan. Comme Martic qui a effectué quarante mètres ballon au pied sans opposition avant de centrer pour l'Argentin.

24e Léo manque de peu un centre à du sol puissamment adressé par Darragi à trois mètres de la ligne de but saint-galloise.

15e Scarione double la mise pour Saint-Gall. Il exploite un coup franc indirect accordé pour un ballon contrôlé avec les mains par Vanins dans la surface de réparation sédunoise. Le Letton proteste violemment en revendiquant une dernière touche donnée par un Saint-Gallois. Après consultation de son assistant, l'arbitre confirme sa décision et avertit Vanins pour réclamations.

12e Vanczak écope d'un avertissement pour une faute sur Nushi

10e Wüthrich ouvre la marque pour Saint-Gall. L'ancien joueur de Sion s'impose au duel contre Crettenand à l'entrée de la surface de réparation et marque en demi-volée sous la transversale. Un but superbe.

6e Toujours 0-0 et pas d'occasion pour les deux équipes. La violente averse qui avait arrosé l'entrée des joueurs sur la pelouse a cessé.

Sion se présente à Saint-Gall sans Gennaro Gattuso. L'entraîneur-joueur et capitaine de la formation valaisanne ne figure même pas parmi les remplaçants en raison de douleurs ressenties à la jambe droite après le match contre Lausanne durant lequel il avait cédé sa place à l'heure de jeu. Le visiteur évoluera dans un système diférent de celui adopté à La Pontaise. Gattuso et Rossini ont choisi le 4-4-1-1 dans la composition suviante: Vanins; Vanczak, Adailton, Dingsdag, Bühler; Kololli, Gelson Fernandes, Crettenand, Regazzoni; Darragi; Léo. Les substituts à disposition sont Fickentscher, Marques, Yoda, Basha, Ndjeng, Margairaz et Lacroix.