Réservé aux abonnés

Trois agents privés vont ouvrir les sacs noirs

27 févr. 2018, 00:01
Sion - 23 mars 2014



La généralisation des moloks se poursuit à Sion. L'abandon du ramassage porte à porte sera finalisé en 2017.



Dans trois ans, tous les sacs seront déposés dans les conteneurs sur le territoire communal.



Sabine Papilloud/Le Nouvelliste MOLOK4

La Ville de Sion a mandaté des agents de sécurité pour ouvrir et vérifier tous les sacs noirs illégaux qui se retrouvent dans des moloks, indique la municipalité dans un communiqué. Les autorités précisent que les contrevenants, ceux qui n’utilisent pas les sacs blancs taxés, se verront infliger une amende de 200 francs.

Moins de 5% de sacs noirs

«Nous avons mandaté une entreprise de sécurité privée», explique Raphaël Marclay, conseiller municipal chargé du dicastère des travaux publics. «Nous avons besoin de leurs services pour une opération plus large.» Trois agents privé...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois