Super League: Sion tient Young Boys en échec, Zurich et Lugano font également match nul

A Tourbillon, au terme d’un match indécis, Sion et Young Boys se sont quittés sur un score nul (0-0). Zurich et Lugano ont également terminé sur un match nul (2-2).

26 sept. 2020, 21:31
Guillaume Hoarau sous ses nouvelles couleurs a galvaudé une superbe occasion en fin de match.

Au terme d’un match engagé, Sion et Young Boys ont partagé l’enjeu 0-0 à l’occasion de la deuxième journée de Super League. Zurich et Lugano se sont également quittés dos à dos (2-2).

L'engagement a été constant entre Valaisans et Bernois. Au terme d’une rencontre physique, les Bernois sont sans doute passés plus près de la victoire mais le point récolté par les Sédunois n’est pas usurpé. La partie avait semblé basculer à la 63e quand Ngamaleu avait trompé Fickentscher après avoir récupéré le ballon au deuxième poteau. Mais l’arbitre a finalement consulté la VAR, non sans avoir laissé effectuer deux changements, et a finalement annulé le but en raison d’une main préalable.

 

 

Fassnacht avait également trouvé la barre du portier valaisan sur une balle piquée après un service au millimètre de Sulejmani (31e). Juste avant la pause, Itainga avait marqué mais l’arbitre avait refusé son but pour un hors-jeu millimétré lui aussi.

À la 90e minute

Juste après le but annulé de Ngamaleu, Guillaume Hoarau a fait son entrée pour Baltazar. Moins de 20 minutes plus tard, l’ancien attaquant des Young Boys a bénéficié d’une occasion incroyable sur un centre de Khasa. Mais le Français a complètement raté sa reprise. Le point valaisan était finalement sauvé par Fickentscher à la 90e sur une tête de Sierro.

Les scènes de liesse n’ont pas manqué au coup de sifflet final au Letzigrund. Lugano était tout heureux d’arracher le point du match après avoir disputé pratiquement les quarante dernières minutes à dix en raison de l’expulsion de Sabbatini pour un deuxième avertissement (53e).

 

 

Le FC Zurich pensait sans doute avoir fait le plus dur quand Marchesano a inscrit le 2-1 d'une tête sur un service de Wallner. Mais les Tessinois sont revenus de nulle part sur un corner à la 91e minute. Guidotti s’est trouvé au bon endroit pour battre Brecher et offrir aux hommes de Jacobacci un quatrième point en deux matches, synonyme de première place au classement.

Les Luganais avaient ouvert le score dès la 9e minute sur une superbe reprise de volée du Suédois Alexander Gerndt.