Réservé aux abonnés

Sion: unis pour faire de la capitale un lieu de villégiature œnotouristique

Plutôt orientée excursion, la ville de Sion se mue gentiment en lieu de villégiature grâce aux efforts de l’office du tourisme, des hôteliers et des encaveurs.

23 août 2018, 12:00
Jean-Marc Jacquod (directeur de l'office du tourisme), Frédéric Dumoulin (président de l'Association des encaveurs de Sion) et François Rampone (président des hôteliers de Sion) s'unissent pour créer des forfaits afin d'attirer les touristes.

Qu’est-ce qui caractérise le tourisme sédunois? Question piège par excellence. La capitale est historique, gourmande et culturelle. C’est d’ailleurs sur ces aspects que l’office du tourisme a bâti depuis plusieurs années sa stratégie dénommée «terroir urbain». Avec raison puisque le succès est au rendez-vous et que les activités attirent plusieurs milliers de personnes chaque année.

Si l’office a dans un premier temps privilégié les groupes, deux nouvelles offr...