Sion revient de très loin et remporte le premier acte

Sion a remporté le premier acte des quarts de finale des play-offs face à Seewen (4-3 ap). Mais il revient de très loin puisqu'il a égalisé à six secondes de la fin du temps réglementaire.
17 févr. 2018, 20:31
Vincent Guex, ici face à Dûnner, avait pu égaliser à six secondes de la troisième sirène.

C'était chaud mais Sion a quand même fini par enlever le premier acte des quarts de finale face à Seewen. Il a dû attendre les dernières minutes de la prolongation et une troisième pénalité soleuroise pour inscrire le goal décisif, un but de Merola. C'était la troisième fois en quelques minutes que Sion évoluait à cinq contre quatre. Il a donc fini par en profiter, lui qui avait déjà flirté avec la victoire lorsque le puck adressé par Seydoux avait frappé la transversale alors que les Valaisans jouaient à cinq contre trois. Son succès est mérité sur l'ensemble du match.

A six secondes près...

Sion était très bien entré dans le match puisqu'il a pu se présenter trois fois - Seydoux, Bonvin et Merola - seuls face au gardien soleurois. Les trois tentatives ont toutefois échoué. Les Valaisans ont quand même fait la course en tête durant l'essentiel de ce match. Jusqu'à cinq minutes de la fin, en fait. Seewen, bien meilleur lors du troisième tiers, a en effet égalisé à cinq grosses minutes de la troisième sirène.

Surtout, il a pris l'avantage à 56 secondes de la fin du temps réglementaire alors qu'il évoluait à cinq contre quatre. Un goal de Scheiber, de la ligne bleue, qui aurait pu sceller le sort de cette rencontre.

Mais Sion a trouvé les ressources pour égaliser à six secondes du terme, alors qu'il avait sorti son gardien. Vincent Guex offrait, du bout de la canne et pour quelques millimètres, une prolongation de vingt minutes à ses coéquipiers.