Sion: le PDC du district ambitionne le gain d'un siège avec une liste ouverte de sept candidats

C'est avec l'ambition de reconquérir le siège perdu il y a quatre ans que le PDC du district de Sion se lance dans la course au Grand Conseil avec une liste ouverte de sept candidats.

10 janv. 2017, 13:59
/ Màj. le 10 janv. 2017 à 14:02
Les sept candidats à la députation du PDC du district de Sion. Devant : Serge Métrailler, Bruno Clivaz, Claire-Lise Bonvin, Gilles Martin, Derrière : Vincent Roten, Christophe Pannatier, Alexandre Moulin.

Le passage de 17 à 18 députés pour le district de la capitale attise forcément les appétits de plusieurs partis. En tant que "principale force politique du district" le PDC ambitionne l’obtention d’un septième au Grand Conseil via sa liste ouverte de sept candidats à la députation.

"Nous voulons récupérer le siège perdu lors des dernières élections et confirmer nos acquis," souligne Charles-André Jordan, président de la section régionale. Dans cette optique, le groupe PDC s’appuiera sur quatre nouveaux visages, Alexandre Moulin, Christophe Pannatier, Vincent Roten et de Claire-Lise Bonvin  entourés par les sortants, Serge Métrailler, Bruno Clivaz et Gilles Martin. "Nous avons perdu deux pions importants avec les retraits de Michel Rothen et David Théoduloz. Cependant, l’arrivée de nouvelles personnalités implique un renouvellement qui est un excellent signe pour le parti."

Le PDC du district de Sion présentera également six candidats à la suppléance, à savoir : Charlotte Aymon-Constantin, Ariane Udry-Pitteloud, Valérie de Lavallaz, Alexia Héritier, Mathieu Gachnang et Stéphane Witschard.