Sion: la population invitée à flâner dans le jardin de la Préfecture

Fruit d’une collaboration entre la bourgeoisie de Sion et la Ville, le jardin de la Préfecture est ouvert au public jusqu’à la fin octobre. Une première.

02 sept. 2019, 14:26
Le jardin restera ouvert au public jusqu'au 31 octobre prochain.

Niché au plein cœur de Sion, au sommet de la rue de la Porte-Neuve, le jardin de la Préfecture est «un lieu privilégié qui permet de s’extraire des bruits de la ville», sourit Antoine de Lavallaz, président de la bourgeoisie. «Nous sommes persuadés que les Sédunois sauront apprécier et préserver cet élément du patrimoine historique.» 

D’ordinaire privée, cette oasis citadine devient accessible à la population pendant les trois mois de l’été. Les visiteurs peuvent s’y rendre librement tous les jours (exceptés le dimanche et les jours fériés) entre 11 h 30 et 14 h 30. Cette première expérience publique prendra fin le 31 octobre prochain. 

Pas de nourriture

Si le quidam peut venir se reposer ou se balader dans «le jardin du silence», la Ville rappelle plusieurs règles à suivre. «Les chiens ne sont pas autorisés. Feux, barbecues, pique-niques et boissons sont prohibés, de même que l’utilisation de vélos, trottinettes, patins ou planches à roulettes. Les visiteurs sont appelés à respecter la tranquillité et à préserver la flore et la faune fragiles de ce lieu.»