Sion: la circulation des navettes autonomes est momentanément suspendue

Jeudi matin, un incident impliquant une voiture et une navette autonome s’est produit sur la place de la Gare, à Sion. Il n’y a eu aucun blessé, et les dégâts matériels sont légers. CarPostal a stoppé momentanément l’exploitation des deux navettes autonomes de Sion.

20 sept. 2018, 15:18
/ Màj. le 20 sept. 2018 à 17:58
La collision est survenue sur la place de la gare de Sion, jeudi vers 8h05.

Il était 8 h 05, jeudi matin sur la place de la Gare à Sion, lorsqu’une collision est survenue entre une voiture et l’une des deux navettes autonomes qui circulent en ville. Aucun voyageur ne se trouvait à l’intérieur de celle-ci, et personne n’a été blessé. «Les dégâts matériels sont très légers», communique CarPostal, qui a suspendu l’exploitation de ses navettes à la suite de l’incident. 

A lire aussi: Sion: premier jour en pleine circulation pour les navettes autonomes

Les responsabilités pas encore définies

Contactée, la conductrice de la voiture confirme qu’il s’agit d’une «touchette». Elle explique qu’après avoir longé les quais à l’est de la gare, elle a bifurqué sur la droite pour s’engager sur l’avenue de la Gare. «Je suis passée à côté de la navette quelques secondes plus tôt, et elle était stationnée sur la place de parc qui lui est dévolue», indique celle qui précise n’avoir vu aucun clignotant ou mouvement indiquant que le SmartShuttle allait se mettre en marche. «Mais lorsque j’ai pris le virage, j’ai senti un choc à l’arrière de ma voiture. La navette m’avait heurtée.»

CarPostal précise que la navette se déplaçait à une vitesse d’environ 2 km/h au moment de la collision, et qu’elle était sous la surveillance d’une personne accompagnatrice. «La boîte noire du SmartShuttle a été saisie et sera analysée par nos services. Les responsabilités de cet incident n’ont de ce fait pas encore été définies», explique Valérie Gerl, porte-parole de CarPostal.

 

C’est Valère, la navette autonome de couleur blanche, qui a été impliquée dans cet incident. © ESR

 

Le hasard du calendrier fait que cette collision est survenue presque deux ans jour pour jour après l’incident qui avait impliqué, le 21 septembre 2016, une navette autonome et une camionnette au centre-ville de Sion. CarPostal craint-il un dégât d’image? «Je ne dirai pas cela. Mais des ajustements ou améliorations de nos navettes autonomes pourront être apportés», poursuit Valérie Gerl.

A lire aussi: Sion: la navette autonome suspendue après une collision

En 2016, la circulation des navettes autonomes en ville de Sion avait été interrompue durant deux semaines. La porte-parole de CarPostal espère que cette année la situation se dénouera le plus rapidement possible.