Réservé aux abonnés

Sion veut voir les parkings de l’Etat disparaître, le canton refuse

Fin janvier, des conseillers communaux appelaient le canton à supprimer ses parkings pour participer à la décongestion du trafic de la capitale. Mais l’Etat n’envisage pas de se séparer de ses places de parc, estimant que le problème est ailleurs.

10 févr. 2022, 13:46 / Màj. le 11 févr. 2022 à 05:30
Au total, les deux parkings de l'Etat comportent 210 places.