Sion: 4 moutons nez noir pour entretenir les espaces verts

La section des parcs et jardins de la ville de Sion a fait appel à quatre brebis de la race «nez noir» pour pâturer ses espaces verts. Le but: laisser davantage de place à la nature en milieu urbain.
20 juin 2022, 10:55
Depuis quelques jours, quatre brebis de la race valaisanne nez noir pâturent les espaces verts de la ville.

Au centre horticole des Potences, Alda, Bella, Athéna et Victoire prêtent main-forte aux employés communaux. Ces quatre brebis de la race nez noir vont pâturer des espaces verts de la ville de Sion, remplaçant ainsi l’utilisation de certaines machines. 

Pour le personnel sur le terrain, travailler avec des animaux est une source de satisfaction et de motivation. 
Morgan Dick, chef jardinier

Selon Morgan Dick, chef jardinier, cette initiative présente plusieurs avantages: «Il y a une dimension affective et sociale. Pour le personnel sur le terrain, travailler avec des animaux est une source de satisfaction et de motivation. C’est un des aspects, non calculé au départ, mais qui se révèle très bénéfique», explique-t-il dans le communiqué publié par la ville lundi.



Renouer avec la nature

Initié par la section des parcs et jardins, ce projet de tonte naturelle s’inscrit dans les efforts de la ville de laisser davantage de place à la nature en milieu urbain. Ces initiatives souhaitent permettre à la population de renouer avec la nature.

par Damien Rapalli