Réservé aux abonnés

Le Sion Festival et sa valse à trois temps avec l'époque

Le rendez-vous sédunois de la musique classique se tiendra du 17 août au 2 septembre. A sa philosophie décomplexée, il ajoute cette année une bonne note d’inédit.

06 août 2018, 17:23
Deux figures de la musique contemporaine – Lera Auerbach et Guia Kancheli – un concours pour jeunes violonistes, une pédagogue exceptionnelle – Ana Chumachenko – distinguée… le Sion Festival vit au présent.

Le Sion Festival lance sa 54e édition dans dix jours et s’étirera sur trois semaines pleines de promesses au Théâtre de Valère et ailleurs. A l’affiche, comme de coutume, des stars planétaires du violon telles que Sergei Krylov, Gidon Kremer, Julian Rachlin ou Roby Lakatos. Cette année, le directeur artistique Pavel Vernikov a sorti de son inépuisable escarcelle quelques nouveautés qui donneront tout leur sel au rendez-vous classique sédunois, dont des créations en premières mondiales. Pour le reste,...