L'aigle fugueuse est de retour au bercail saine et sauve

L'aigle Kanghaï qui avait disparu depuis deux mois est de retour à Valère. Elle a été retrouvée lundi 9 avril à Vesc, dans la Drôme provençale.

17 avr. 2012, 12:07
aigle_18

"Il ne lui manque pas une plume". Benoît Delbeauve est un fauconnier heureux. Après avoir cherché durant deux mois l'aigle Kanghaï qui avait décidé de prendre les airs, il a finalement remis la main sur son rapace la semaine passée.

"Nous avons reçu des indications de France assez précises avec des photos. Comme la piste était sérieuse, je me suis immédiatement rendu sur place", explique le fauconnier. Par chance, ce sont deux agriculteurs, chasseurs et passionnés d'ornithologie qui ont vu et suivi Kanghaï pendant de nombreux jours.

"J'ai été accueilli dans un gîte proche de l'endroit où Kanghaï avait été aperçue. Nouveau coup de bol, les propriétaires des lieux avaient des notions de fauconnerie. Nous étions donc tous sur la même longueur d'onde", se souvient Benoît Delbeauve.

Les recherches ont rapidement commencé et l'aigle a été localisé peu de temps après. "Il a fallu décider d'une stratégie pour le récupérer. Nous avons décidé d'attacher une poule qui avait été tuée auparavant par un renard à un rocher et de guetter la réaction de Kanghaï". Une réaction parfaite puisqu'après avoir commencé à manger la carcasse, lorsqu'elle a vu le fauconnier approcher, Kanghaï est immédiatement venue se poser sur la main gantée de Benoît Delbeauve.

Il ne restait ensuite plus qu'à ramener l'oiseau à Valère, périple qui a quand même duré cinq heures.