Réservé aux abonnés

"Il faut avancer au rythme de la ville"

Le président de la Ville de Sion évoque la problématique des parkings dans la capitale.
08 sept. 2015, 17:02
data_art_3344535.jpg

Qui dit parkings dit inévitablement mobilité, transports publics, vélos, etc. Tout est étroitement imbriqué. Depuis peu, le Valais central a la chance d'être un laboratoire de la mobilité mis sur pied par l'EPFL, la HES, le canton et la Ville de Sion. "Ce laboratoire doit amener des nouvelles pistes de réflexion autour de la mobilité" , explique Marcel Maurer. "Prochainement, une application d'autopartage va notamment être lancée. L'idée, c'est de gérer ses déplacements en covoiturant avec d'autres personnes. Ce n'est que l'un des aspects de la réflexion. Il y a des choses vraiment novatrice...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois