Réservé aux abonnés

Grève de la faim de Bernard Rappaz: le passé trouble de la maman des jumeaux

Violences, brimades, nuits passées dans un placard: la maman qui conteste le placement de jumeaux par les autorités valaisannes avait été condamnée il y a quelques années par la plus haute juridiction française pour abandon et violences aggravées sur deux autres enfants. Le parrain des jumeaux, Bernard Rappaz, maintient son soutien à cette femme et continue sa grève de la faim.

08 févr. 2022, 08:56 / Màj. le 09 févr. 2022 à 05:30
Il y a quelques années en France, la mère, condamnée pour violences aggravées, avait déjà perdu la garde de ses deux premières filles.