Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés 13

Enquête et mystères à Valère

Le Musée d'histoire du Valais clôt une enquête de vingt ans sur les coffres conservés à Valère. De toute éternité.

06 déc. 2012, 00:01
data_art_1254035.jpg

Celui-ci est un des plus prestigieux: le noyer dans lequel il a été assemblé et sculpté permet de le dater entre 1150 et 1280, après analyse au Carbone 14. Son décor est unique. Cette architecture sculptée, avec ses arcs, ses rosaces, ses colonnes, rappelle les grands portails romans, ses contemporains, ou l'aile romane du château de Neuchâtel. L'artisan a sculpté les motifs au couteau pour les reliefs, au poinçon pour les ciselures et autres décors au trait, dont cette inscription: "Ave Maria Gracia Plena".

Un trésor unique

Aucun meuble européen de cette époque ne peut rivaliser avec la qualité du bois et du décor de ce coffre de Valère, connu depuis longtemps par son numéro d'inventaire, MV81. C'est une des conclusions de vingt ans d'études croisées qui ont rassemblé un conservateur-restaurateur du bois, Claude Veuillet, une spécialiste du meuble médiéval, Corinne Charles, des laboratoires de recherche, d'analyse et toute l'équipe...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias