Réservé aux abonnés

Des parcours humains en forme de kaléidoscope

Avec "2 h 14", la Compagnie Marin explore le monde passionnant de l'adolescence. A voir à Valère ce soir.

24 févr. 2015, 00:01
data_art_2948881.jpg

_

L a nouvelle création de la Compagnie Marin, présentée ce soir au Théâtre de Valère, invite le public à suivre le destin de six personnages unis par un drame qui les dépasse. "2 h 14", la pièce du Canadien David Paquet, parle des voix contradictoires de l'adolescence: elle explore le moment charnière où l'on cherche, de façon souvent brouillonne et excessive, sa place dans le monde des adultes en tentant de ne pas leur ressembler.

Les protagonistes, situés dans un lycée, n'ont qu'un seul désir: goûter au bonheur. Chacun y arrive comme il peut: Jade avale des vers, Berthier s'in...