Clinique de Valère: fin du litige avec le canton

Le canton signe une convention avec la Clinique de Valère dans le domaine de la cardiologie interventionnelle.

15 mai 2015, 11:23
La Clinique de Valère réalise près de 3000 interventions chirurgicales par année.

Le conseil d’Etat et la clinique de Valère communiquent vendredi avoir signé une convention dans le domaine de la cardiologie interventionnelle qui règle ainsi un litige remontant à 2012. En effet, celui-ci concernait les listes hospitalières 2012 et 2014 adoptées par le Conseil d’Etat. Il portait sur une interprétation différente de l’étendue des prestations stationnaires de cardiologie interventionnelle que la clinique pouvait facturer aux assureurs et aux cantons.

Selon l’arrangement, le canton du Valais participera au financement rétroactif des cas stationnaires de cardiologie interventionnelle pris en charge par la clinique de Valère pendant cette période.

De son côté, la clinique retire son recours au Tribunal administratif fédéral et s’engage à respecter la nouvelle planification hospitalière du Conseil d’Etat entrée en vigueur le 1er janvier 2015.