Réservé aux abonnés

Basso, service compris

L'Italien a remporté cette deuxième édition gâce à une première balle très performante. La vraie révélation du tournoi, c'est Johan Nikles.

26 août 2014, 00:01
data_art_2544417.jpg

"Si l'on s'en tient aux résultats, il était effectivement l'homme fort du tableau." Yannick Fattebert a remis le trophée du tournoi Future de Sion, deuxième édition, à l'Italien Andrea Basso, 698e mondial. En finale, il a dominé le Français Elie Rousset (ATP 718) en deux petits sets: 6-4 6-2. "Il y a eu très peu d'échanges entre deux gros serveurs, poursuit le coprésident du comité d'organisation. En plus, il y avait beaucoup de vent. Elie Rousset est un peu passé à côté de sa finale." Andrea Basso a récolté 18 points ATP contre 10 à son adversaire français.

Au-delà du résultat brut, cet...